Projet solidaire au Burkina Faso

10oeuvrespoursaaba (9)

En 2018, quatre enfants burkinabés ont été accueillis dans un Village Copain du monde en France. C'est le début d'une relation étroite entre l’école primaire de Saaba et le Secours populaire de Gironde. Partenariat étendu depuis avec l’école primaire Achard de Bacalan (Bordeaux). Tous les trimestres, les élèves de ces deux écoles échangent par
correspondance.

" Une petite fille nous a dit que c'était très bien
car quand elle sera adulte, si elle a des enfants,
ils pourront aller à l'école à leur tour."

Patrick, bénévole du Secours populaire

Très vite, l’enseignante burkinabeé a fait part de la surcharge des classes dans la commune
de Saaba, liée aux déplacements internes de populations dans cette région en proie aux
violences terroristes. Les classes de Saaba comptent actuellement entre 100 et 130 élèves.

3 nouvelles classes pour Saaba, c'est urgent !

« Aïcha est très contente de pouvoir continuer à communiquer avec
Maléna Copain du Monde de
Gironde. »

Noélie, enseignante de Saaba

10oeuvrespoursaaba (32)
10oeuvrespoursaaba-ecole-enfants (1)

« Ils nous ont demandé des nouvelles de l'école Achard et sont ravis de pouvoir communiquer avec des enfants girondins. Tous les enfants de la classe (91) souhaiteraient avoir un correspondant girondin. Nous allons contacter d'autres écoles girondines pour réaliser leur souhait. »

Annie, bénévole du Secours populaire

Cela permettra aux enseignants de délivrer un enseignement de meilleure qualité. Les élèves auront une scolarité plus sereine et leurs familles seront rassurées quant à l’éducation de leurs enfants.
Le but est aussi d’améliorer le taux d’alphabétisation de la population
locale et d’offrir à plus d’enfants l’opportunité de continuer les études supérieures.
Ce projet a pour partenaires principaux la mairie de Saaba, l'association des parents d'élèves de l’école primaire ainsi que la commune rurale de Saaba.

frise